Notre histoire

1993L’Arc-en-ciel avait été créée en décembre 1993 afin de pouvoir héberger des familles qui se rendaient aux parloirs et qui venaient de loin, à l’initiative de plusieurs associations oeuvrant déjà autour du milieu carcéral, dont l’Association Nationale des Visiteurs de Prison (ANVP).

 

1997Ti Tomm avait été créée en 1997 mais n’avait trouvé de local qu’en 2001, suite au constat de différentes associations que les familles et proches attendaient l’heure des parloirs dans la rue, dans le froid, sous la pluie.

 

2010 Quand la maison d’arrêt Jacques Cartier a été fermée, en mars 2010, et que le centre pénitentiaire de Rennes-Vezin a ouvert, Ti Tomm a suivi et emménagé dans un nouveau local en face du centre pénitentiaire. Les familles qui se rendaient au centre pénitentiaire pour femmes de Rennes n’avaient donc plus de lieu d’accueil où patienter en attendant le parloir et se sont retrouvées de nouveau dans le froid.

Les deux associations avaient toujours travaillé main dans la main, avec petit à petit des formations communes mises en place et la participation de l’une et de l’autre au conseil d’administration de la seconde. Quand l’idée de construire une maison d’accueil au centre pénitentiaire a été émise par l’administration pénitentiaire, c’est tout naturellement que Ti Tomm et l’Arc-en-ciel ont souhaité en assurer la gestion.

2011Après plusieurs mois de réflexion et de travail, de réunions et d’échanges, les deux associations ont choisi de fusionner pour ne créer qu’une seule association, Brin de soleil, qui prendrait en charge trois maisons d’accueil : Ti Tomm, l’Arc-en-ciel, et la future maison d’accueil de la prison pour femmes de Rennes.

 

2014 La maison Luciole a ouvert ses portes le 17 mars 2014, à côté du Centre pénitentiaire pour femmes de Rennes, après une grande préparation de la part du groupe de travail concerné et le recrutement d’une quarantaine de nouveaux bénévoles pour assurer l’accueil quotidien des familles et proches des détenues.

WordPress Theme by Simple Themes